LE TOUR ON S’EN FOUT !

 

Le Républicain Lorrain confirme une info qui courait sous le manteau depuis quelques semaines : Metz pourrait bien accueillir à nouveau le Tour de France l’an prochain en tant que ville d’arrivée.

Coût de l’opération : au bas mot 100000 euros.

Mais où est donc passé le Dominique Gros qui avant son élection disait son peu d’intérêt pour le sport professionnel et son envie de bien faire pour les associations messines qui font vivre le sport dans notre ville au quotidien ?

Certes, on peut trouver de bonnes raisons de se réjouir de l’attention médiatique qui se portera sur notre ville le temps d’une journée.  (à relativiser d’ailleurs : combien de ville-étape de l’édition 2011 pouvez-vous me citer de mémoire ? ) Mais ça fait cher le coup de projecteur et surtout,  le tour de France mérite-t-il Metz ? ce sport, controversé, sale (et il faut être naïf ou s’appeler Gerard Holtz pour penser que ça a changé, la présence de Contador cet été nous le prouve) mérite-t-il que notre cité y associe son nom ?

Pendant ce temps, les clubs ambassadeurs de notre ville tout au long de l’année tire le diable par la queue pour tenter de survivre.  Le handball masculin, le hockey, le volley ont brillé la saison dernière , combien de ces clubs seront en difficulté cette saison pour tenir leur rang faute de moyen ? le hockey , pour prendre un exemple cher au Graoully Déchaîné, a toute les peines du monde à boucler son recrutement, plombé en outre par la patinoire indigne qu’il a du déserter pour jouer à domicile à Luxembourg, Chalons ou Charleville…la honte pour la capitale Lorraine.

Donc non, personnellement, je ne souhaite pas voir le tour de France à Metz , je veux voir du sport, du vrai , celui qui porte des valeurs sans pour autant omettre l’ambition ; je veux voir ces clubs continuer à briller et à porter les couleurs de Metz avec fierté. Car pour l’image de la ville, sur le long terme, c’est bien sur ces clubs qu’il faut miser. Allez Metz , le tour, on s’en fout !

 

Jérôme L.

Membre fondateur du Graoully déchaîné et président de l'association crée en 2010. Passionné de politique, mais aussi de sports.

Vous aimerez aussi...

1 Response

  1. doudou mariolo dit :

    comme dab ! les vraies priorités sont souvent évacuées pour des raisons qui hélas sont souvent les mêmes ! du bling bling redondant ! chez vous mais à Nantes et Lyon , et Avignon ……… au détriment souvent des vrais acteurs de terrains , en culture comme en sport ou en social !
    que disait Cacérès sur l’Éducation Populaire ?